Interview ==> Jerome Pacman (FR)

12/05/2004    Josh_Love    interviews   

Partager    

Après vous avoir fait découvrir de nombreux dj's et producteurs issus de différents endroits, revenons dans notre pays avec aujourd'hui l'interview d'un dj et producteur ses plus représentatifs de la scène parisienne. Après de nombreuses années dans la musique électronique, il continue avec passion à faire danser les dancefloors du monde entier, avec plusieurs eps et dj mixs à son actif, Il est une des figures de la scène électronique française.

Rencontre avec Jérôme Pacman




Clubxtrem) Le patronyme Pacman en référence au dessin animé ?

Jérôme Pacman) Non pas au dessin animé. Ca faisait référence à une façon de danser à l'époque de l'acid-house.

Clubxtrem) Peux-tu nous parler de ton cursus musical ?

Jérôme Pacman) J'ai commencé à écouter de la musique assez tôt, vers 8-10 ans, du disco assez facile comme Boney M par exemple. Ensuite j'ai vraiment adhéré à l'émergence du Hip hop vers 1983. C'est là que j'ai eu le flash sur les productions électro. C'était l'époque de Hashim, Nucleus, Arthur Baker & Bambaataa, etc... Tout ça mixé en France par Dee Nasty au terrain vague de La Chapelle, ou au Globo. Donc quand la house et la techno sont arrivés, j'ai suivi instinctivement.

Clubxtrem) Quelles sont les personnes qui t'ont poussé à t'investir dans le mouvement électronique ?

Jérôme Pacman) On ne m'a pas vraiment poussé ni aidé. C'est surtout l'amour de la musique et du deejaying qui m'a embarqué. Après je te dirais que des soirées, des ambiantes, des disques et des djs m'ont influencé.

Clubxtrem) Le disque de tes premières émotions ?

Jérôme Pacman) Quand la house music est arrivée, c'était House Nation des House Master Boys (sorti en 1987)

Clubxtrem) Comment te décris-tu en dj mix ? Quelles sensations aimes-tu donner à ton dancefloor ?

Jérôme Pacman) J'aime me sentir dans une histoire, stimuler l'imagination et créer un espace de liberté. Ca passe par l'énergie et l'onirisme.

Clubxtrem) Quelles différences musicales dans ta façon de mixer aujourd'hui par rapport à tes débuts ?

Jérôme Pacman) La façon de mixer évolue avec la maturité et la compréhension du dancefloor. C'est savoir passer par différents endroits pour arriver à un but que tu as en tête dès le début, c'est aussi être uniquement dans l'instant. Ca demande de l'éclectisme et de la précision. C'est avoir toujours les oreilles ouvertes sur plusieurs styles et être aussi dans celui qui évolue le plus car tu as plus de moyens pour faire passer des sensations.

Clubxtrem) Quels souvenirs garde-tu de ta première soirée ?

Jérôme Pacman) C'était une after dans un squat. J'avais ramené mes platines. Elles étaient nulles mais je mixais mieux là-dessus que sur les MK2 officielles... J'étais figé au premier disque mais au bout de 10mn, le public m'a encouragé et tout s'est bien passé.

Clubxtrem) Tu es issue de la scène parisienne. Qu'essayes-tu d'apporter de plus à une scène française fortement prisée à travers le monde ?

Jérôme Pacman) Une tendance à aller plus loin dans la musique, à évoluer, à ne pas rester dans des schémas. Il y a une bonne poignée de dj's ici en France qui savent se remettre en cause et pousser leurs limites. C'est une motivation essentielle pour se distinguer et avancer.

Clubxtrem) Quelles relations entretiens-tu avec tes confrères parisiens ?

Jérôme Pacman) De bonnes relations. Aujourd'hui tout le monde est assez grand pour ne plus perdre de temps et d'énergie dans des gue-guerres de gamins. Il y a un peu de compétition mais elle est saine et permet de se surpasser.


Clubxtrem) Tu as commencé la production en 1993 en signant la première sortie du label Omnisonus, peux-tu-nous en parler ?

Jérôme Pacman) Ce n'est pas un très bon souvenir pour moi. Le label manager d'Omnisonus était un requin. Ca m'a plutôt dégoûté de la prod.

Clubxtrem) Malgré les années, peu de productions à ton effigie. Pourquoi ce choix ?

Jérôme Pacman) Parce qu'après ce passage à Omnisonus, j'ai vraiment voulu travailler avant de sortir des disques. Je voulais le gros son, et gommer tous les défauts de jeunesse. En plus, j'étais vraiment uniquement attiré par ce que je savais faire, c'est-à-dire le deejaying, qui t'apporte aussi la communication avec les gens, ce que tu n'as pas dans un studio.

Clubxtrem) Families est le label et l'agence de booking dont tu t'occupes en partie. Quel en est ton rôle à l'intérieur ?

Jérôme Pacman) Je ne m'en occupe pas directement. Disons que nous nous concertons pour certaines décisions. Mais le grand boss c'est Jeff Labelle que je connais maintenant depuis un bon bout de temps.

Clubxtrem) Une de tes prochaines productions "Crack & Speed" sortira d'ailleurs sur le label. Peux-tu-nous en parler ?

Jérôme Pacman) En fait "Crack & Speed" est le label sur lequel je sors une prod prochainement. C'est le label de Jef K. C'est une prod Electro-house assez drôle, un peu vidéo-game. Parralèllement, je sors un autre maxi sur "Freak'n Chic", le label de Dan Ghenacia et David Duriez.
Pour donner une précision sur Families, c'est avant tout une agence de booking, qui produit des compiles mais aucune prod personnel à ce jour.

Clubxtrem) Quelle place tient l'informatique dans ton studio ? Quelles évolutions musicales dans tes productions à ce jour par rapport à tes premières sorties ?

Jérôme Pacman) Je suis à 50/50 hardware/software. J'essaye pas mal de choses, j'adore les machines pour leur ergonomie et leur gros son. J'apprécie aussi les programmes pour la précision et la créativité qu'ils te permettent de toucher.
Par rapport à mes débuts où je n'utilisais qu'un sampler Akai 950, aujourd'hui, je touche à tout, je branche tout sur tout, genre chimiste dans son laboratoire. :)

Clubxtrem) De quelle production es-tu le plus fière ?

Jérôme Pacman) Ca va crescendo.



Clubxtrem) Tu t'es prêté de nombreuses fois à des dj's mix, la série commençant en 1993 pour Fairway. La façon d'aborder le mix est-elle différente par rapport à l'ambiance du public sur un dancefloor ?

Jérôme Pacman) Aujourd'hui complètement. Il y a assez de diversité dans l'électro pour avoir une musique qui correspond à une certaine ambiance.
Quand je fais un cd mixé, je sais qu'il va passer dans un appart', dans un bar ou dans une voiture. Je joue donc plus sur l'intimité que sur la dynamique du dancefloor.

Clubxtrem) "Jerome Pacman Families" est paru en 2002 avec une sélection house écclectique nous plongeant dans ton univers musical. As-tu éprouvé des difficultés à choisir les morceaux composant ce mix vu ton background musical ?

Jérôme Pacman) Non. J'ai pendant quelques mois avant la réalisation de ce cd commencé à sélectionner des disques. J'ai essayé de trouver des morceaux qui résumaient les ambiances qui m'avaient marqué cette année-là. Voilà, c'était ça le concept.

Clubxtrem) De nombreux clubs français et internationaux à ton actif. Quel est ton meilleur souvenir de soirée ?

Jérôme Pacman) Il y en a plein mais j'essaye de faire en sorte que le week-end qui vient soit toujours mieux. Ca marche pas à tous les coups mais je préfère penser comme ça plutôt que remuer le passé. Les vieux bons souvenirs restent dans mon cœur mais ne remontent jamais à la surface.

Clubxtrem) A l'inverse de ça Jérôme, quelle est celle que tu ne voudrais pas revivre ?

Jérôme Pacman) Alors là, les mauvaises, je les oublie vite! Disons que pour moi, ce sont celles de l'époque où les raves parties commençaient sérieusement à tomber dans le glauque. Je ne m'y reconnaissais plus du tout.

Clubxtrem) Que penses-tu de la scène électronique en ce moment ?

Jérôme Pacman) Elle me plaît bien. Il y a des choses qui se passent dans l'underground electro-house expérimental. Les choses changent. De vieilles recettes musicales disparaissent et de nouvelles façons de voir émergent. C'est intéressant.

Clubxtrem) Ton actualité musicale et soirées à venir ces prochaines semaines ?

Jérôme Pacman) Je dois réaliser un maxi pour Odori (le label de Chris Duckenfield)

Clubxtrem) Un disque à posséder en ce moment dans son flycase ?

Jérôme Pacman) Kitsune Midnight pour l'éclectisme et le Missive n°20 pour la house.



Clubxtrem) En dehors des musiques électroniques, qu'aimes-tu écouter ?

Jérôme Pacman) Ca peut être pas mal de trucs, du moment que ce soit bon. Un chant grégorien, un tube des années 80, un truc planant des années 70. Ca dépend du contexte, si je suis avec du monde ou pas.

Clubxtrem) Quelles relations entretiens-tu avec internet ?

Jérôme Pacman) Un amour passionné! (D'ailleurs pour info: www.jeromepacman.com)

Clubxtrem) Un conseil à donner à un jeune qui aimerait tout comme toi se lancer dans la production ou le dj ?

Jérôme Pacman) Et bien je dirais, être soi-même, chercher l'originalité, et savoir se remettre en question.

Clubxtrem) Que penses-tu de Clubxtrem.net ?

Jérôme Pacman) Je trouve le site assez riche et précis. Ca a l'air très intègre. ;)





Clubxtrem) Pour terminer cette interview Jérôme, désires-tu conclure sur quelque chose ?

Jérôme Pacman) Je dirais qu'on a la chance de véhiculer à travers la musique électronique des valeurs de liberté, de modernité, de passion et de bien être qu'il faut toujours penser à partager et ne pas les manipuler au seul but de son profit personnel.


Je tiens en mon nom et en celui de la team Clubxtrem à remercier Jérôme pour cette petite interview et lui souhaitons tout le meilleur pour ces prochains mois.

Pour visiter son site:On Clique içi :)

Sa Discographie:

Cds mixés

Rave master mix (Fairway) 93
DJ mastermix (Fairway) 94
Distance to House Vol 1 (Distance) 97
Jérôme Pacman’s House Café (Atmosphériques/Sony) 98
Jérôme Pacman’s House Café vol. 2 (Atmosphériques/Sony) 00
Jérôme Pacman’s Family (FAMILIES) 02

Productions
China chicka (Omnisonus 001) 93
Pako’s Project (Omnisonus 003) 93
amples in language (Omnisonus 009) 94
Mouvement perpetuel (Obsession) 96
Brazi’iu on Trip do Brasil LP (Rythmix / Krypton / Sony) 98
Ekova “Helas & reason” remix (Rythmix / Sony) 99
My Time (Le Maquis) 00
Ginkgo “Strawberry Split” remix (Wagram) 02
Here we go again on Jérôme Pacman’s Family (FAMILIES) 02
Jérôme Pacman One (Crack & Speed) 04
Hot Flashes (Freak’n’Chic) 04



Dj_X.S
Membre
Posté le 12/05/2004 à 20h25par Dj_X.S
Inscrit le 16/11/2002

Envois : 1094
Très bonne interview mais es-ce lui qui est a la tete du projet FAMILIESdownload ou l'on peut telecharger un mix de david duriez et un autre de d'julz?


perdu
Membre
Posté le 12/05/2004 à 21h01par perdu
Inscrit le 19/04/2004

Envois : 471
excellent !!
c'est vraiment un des pionniers de la musique electronique en france (avec dj pong). il meriterait d'etre plus reconnu encore.

une facon de danser ? ah oui

"integre" ca veut dire qu'on hesite pas a insulter les adorateurs de benassi ?

j'ai visite son site les musiques de fons sont tres old school :)


Posté le 13/05/2004 à 21h13par fookooflakman
Inscrit le 26/09/2002

Envois : 3989
je viens tout juste son dernier EP sur "freak'n'chic" hé ben j'adore, comme son mix sur families, enfin j'adore ce mec, c'est vrai qu'il est pas assez reconnu. c'est un vieux de la vieille qui reste assez underground, une valeur sûre


vitalica
Membre
Posté le 14/05/2004 à 11h40par vitalica
Inscrit le 16/04/2003

Envois : 734
je connaissais pas
ça doit pas être mon style
mais en tout cas très bonne interview
et il est très franc et sincère en tout cas
bizzzzzzzzz
vitalica

merci judgelove


MadNex
Membre
Posté le 14/05/2004 à 14h17par MadNex
Inscrit le 08/12/2003

Envois : 159
Trés bonne interview
Ca fait plaisir d'entendre ca conclusion a laquelle j'adhere completement

Citation:
"integre" ca veut dire qu'on hesite pas a insulter les adorateurs de benassi ?

Stp On parle musique ici

Mais non je plaisante


Mr.French
Membre
Posté le 14/05/2004 à 19h28par Mr.French
Inscrit le 10/10/2003

Envois : 173
Merci pour cette pitite interview!!! J'en sais enfin un peu plus sur un DJ dont je ne connaissais que le nom...


fousnar
Membre
Posté le 15/05/2004 à 13h09par fousnar
Inscrit le 10/11/2001

Envois : 5068
Petite interview sympatique, mais aussi incontournable !
Jerome fait parti de la poignée de pionniers qui ont su faire découvrir une partie des musiques électroniques aux francais, mais aussi chez nos voisins plus ou moins lointains...

Merci Judge et bonne continuation a lui !


ps : j'adore la 1st compile house café !!!


Anonyme
Posté le 14/10/2004 à 13h48par Anonyme


ouais merci Judge, je ne connaissais pas


S'identifier

Mot de passe perdu ?

Rechercher

Agenda

« Décembre 2018 »
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Billetterie Digitick
Carte des discothèques

Qui est en ligne ?

Il y a 42 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.


Bienvenue visiteur anonyme.
Inscrivez-vous maintenant!

Restez connecté !