Interview ==> Mathieu Bouthier (FR)

21/09/2006    SoCooL    interviews   

Partager    

Bonjour à tous ! Aujourd'hui je suis très heureux de pouvoir vous présenter l'interview d'une étoile montante de la scène house française : Mathieu Bouthier. Dj, producteur, résident sur underground FG, il collabore au jour le jour avec la crème française : Muttonheads, Didier Sinclair. Un personnage très aimable, simple et humble que vous pourrez découvrir au travers de ses différentes réponses toujours très réfléchies et pertinentes. Nous lui souhaitons bon vent !





ClubXtrem) Bonjour Mathieu ! La team de Clubxtrem.net te remercie d'avoir répondu positivement à cette interview, tout d'abord, pourrais-tu te présenter sommairement aux 9000 visiteurs journaliers de notre site ?


Et bien bonjour à tous. Je suis donc Mathieu Bouthier, Directeur Artistique du label Serial records (Didier Sinclair, Muttonheads, Serial Crew, The Freshmakers, Soldiers Of Twilght), je fais partie du Serial Crew avec Muttonheads et Demon Ritchie et je suis DJ ce qui est à la base ma première passion


ClubXtrem) Comment as-tu découvert la musique électronique ? grâce à qui ?

J'ai été baigné tout petit dans tout style de musique : Disco, NewHave, Pop..
Par la suite mes deux grands fréres Tom&Jerry Bouthier ont été parmi les 1ers à jouer de la house en France et à organiser des soirées. Ils ont été résidents au Queen et au Palace ainsi qu'au Ministry of Sound. Je suis donc sorti très tôt avec eux et j'ai bien été éduqué !





ClubXtrem) Comment as-tu découvert le mix ? Et à quoi ressemblait ton premier deck ?

J'ai donc découvert le mix grâce à mes deux grands frères... Ca me fascinait plus que cela m'attirait. Cela ne m'empêchait pas de ramener et d'essayer de passer du bon son dans les soirées au collège et au lycée ! Dès que j'allais chez mon frère je touchais à ses platines mais jamais je n'aurais pensé devenir DJ en fait. Il a fallu une tragédie pour que je fasse mes 1er pas. L'un des mes frères, Tom, est décédé en 1998. Et 2 mois après je faisais ma 1ére soirée en tant que DJ. Plus pour lui que pour moi au départ...


ClubXtrem) Comment as-tu décidé du style musical dans lequel tu évolues actuellement ? Quelles sont tes racines musicales ?

En fait je pense qu'un style musical évolue au fil du temps. Heureusement d'ailleurs ! Un Dj devient mâture en accumulant les soirées, les succès et les bides. C'est pas évident d'ailleurs de trouver son "son".
Niveau racines musicales, j'aime beaucoup la funk et la new-have. Je suis assez fan aussi de la Pop anglaise.


ClubXtrem) Comment définis-tu ton style en dj mix ?

Je ne suis pas un DJ qui joue avec des artifices (genre masque !). Je suis plutôt pour le mix sobre, efficace sans artifice quoi. Un Dj doit faire passer des choses à travers son mix. C'est ça la plus dur, c'est ça la mâturité. Je ne sais même pas si moi j'y arrive !
Ma définition du dj c'est qu'il doit amener le dancefloor vers ce qu'il veut. De plus et c'est ma perception très personnel du DJ, le bon c'est celui qui sera jouer le titre que joueront tous les autres djs quelques mois après. J'essaie d'être dans cette catégorie ! Mais bon c'est sûr qu'un dj minimal ou Tech house aura une définition toute autre. Et jouer le titre que tout le monde jouera 6 mois plus tard n'est pas forcément jouer du commercial.





ClubXtrem) Peux-tu nous parler de tes débuts dans les clubs, comment t'y es-tu pris ?

J'ai connu pas mal de gens grâce à mes frères. Mais bon j'ai commencé dans un bar avec 10 personnes (mes potes !) à Rennes. Ensuite tu essaies d'évoluer, de te fixer des objectifs et d'y arriver.


ClubXtrem) Tu as pu jouer dans pas mal d'endroits : quel est ton meilleur souvenir ?

Le meilleur... Hum il y en a eu une au Manray pour le lancement de la compilation French Do it better 2 (que j'ai mixée) où on jouait tous les djs de Serial... Une soirée magique ! En Bretagne aussi au Zing à Rennes et à la Chaumière à Dinard. Ce sont de petits endroits où tu sens vraiment les gens ! en fait chaque soirée à son souvenir, sa particularité. C'est ça qui est génial ! On a joué à Kiev aussi en Juillet et c'était assez fou... Les gens sont fous là-bas !


ClubXtrem) Et le plus mauvais ?

La Fabrique à Paris qui n'existe plus maintenant. Quelle horreur !





ClubXtrem) Serial Crew qu'est-ce que c'est ?

Alors Serial Crew c'est Muttonheads, Demon Ritchie et moi-même ! On fait de la prod et on joue aussi souvent ensemble.


ClubXtrem) Tu as signé 2 releases : Insiders en 2004 et Need U en 2005. Le second résulte d'une collaboration avec Muttonheads et Demon Ritchie. Comment s'est construite cette collaboration et qu'en as-tu tiré ?

Insiders c'est Demon et moi. Un maxi au petit succès... Serial Crew c'est une autre histoire. Je suis fan de Donna Summer et je voulais vraiment faire un morceau avec l'un des ces titres "Now I Need You". Comme la mode est au sample, on a fait une première version avec Demon que je trouvais pas assez dancefloor (c'est celle que je préfère pourtant !).
Muttonheads adorait le track et on a décidé de faire une seconde version tous les 2.
Et il a fait un remix seul cette fois...le morceau a tt de suite pris aussi bien en club qu'en radio (FG/Contact/Fun)... Que du bonheur quoi. ULM a ensuite signé le track pour Universal, un clip a été fait, et le titre a été signé un peu partout en Europe.
Personnellement j'en tire rien ! Juste un vrai bonheur de voir danser les gens sur un morceau que tu as produit. Mais je ressens la même chose quand c'est un morceau que je signe chez Serial. Maintenant l'aventure continue, on est sur d'autres projets...


ClubXtrem) Que penses-tu de la scène électronique Française ?

Je trouve la scène très riche. Disons qu'il y en a pour tous les genres c'est signe que la créativité existe. C'est toujours positif. Il n'y a pas qu'un créneau. Bon après la scène clubbing est un peu toujours la même ce que je trouve dommage.


ClubXtrem) Tu es résident sur Underground FG, quel est le but de cette radio rattachée à FG ? Qu'est ce que t'apporte cette résidence ?

Underground FG est une radio qui diffuse une heure sur deux des mixes. L'autre heure est consacrée à une playlist un peu plus pointue que ce que l'on peut écouter sur FG.
Je suis très heureux de faire partie de la grille pour la 2éme année de suite.





ClubXtrem) Lorsque tu mixes, comment construis-tu tes sets et quelles sont les émotions que tu ressens face au public ?

Bonne question ! Je construis mes sets sur le moment ! je n'ai pas de sélection particulière. Au feeling selon les gens et leur réaction sur la piste. Après j'ai des titres que je joue quasiment à chaque soirée, d'autres que je ressors selon le lieu, l'ambiance, ça dépend quoi. Quant aux émotions, je suis quelqu'un d'assez réservé, qui ne montre pas trop ce qu'il ressent. Mais bon c'est un vrai bonheur de mixer, de découvrir des endroits, rencontrer des gens, faire danser. C'est d'ailleurs souvent le lendemain d'une soirée que je me dis "#### c'était le pied" !


ClubXtrem) Que penses-tu du format mp3 : une opportunité ou un danger ? Pourquoi ?

Très bonne question à nouveau. C'est d'abord une chance immense car c'est un
moyen de promo ultra rapide. Un titre peut-être très vite connu et buzzer grâce au net. Avec tous les sites légaux de téléchargement mais aussi les myspaces (www.myspace.com/mathieubouthier pour le mien) ton titre à peine masterisé est déjà sur le net !
Ensuite c'est évident que ça tue le marché du disque et que pour gagner de l'argent il faut s'accrocher ! Une bonne vente vinyle il y a encore 5 ans était plus de 5000 exs... Aujourd'hui c'est 1500;
De plus Le moyen de rémunération des mp3 est un peu compliqué chaque site ayant son contrat, son format de vente, etc...
Bref c'est à la fois une chance énorme et un danger économique. On est encore dans des années assez floues. Mais beaucoup de labels indépendants ou de distributeurs disparaissent aujourd'hui... Le danger est donc réel.





ClubXtrem) Quelle plaque ne quitte jamais ton fly ?

Hum... J'ai un bootleg de Depeche Mode "Enjoy The Silence" que j'ai tout le temps.
Sinon mon Top 3 du moment :
Pete Heller "simpler", Pryda "Shadows" et Fireflies "i cant get enough" (Richard F remix)


ClubXtrem) Si tu es déjà passé sur le site : que penses-tu de clubxtrem ?

Oui je suis allé sur votre site évidemment. C'est un excellent site, avec et pour les passionnés de la musique électronique. On y trouve un paquet d'infos. C'est vraiment une chance d'avoir un site comme le votre pour notre musique.
De plus en plus de site d'ailleurs se créent un peu comme clubxtrem... C'est signe que ça plaît !


ClubXtrem) Tu as un site internet : http://www.mathieubouthier.com que pouvons-nous y trouver ?

Oui j'ai ouvert mon site il y a un an grâce à un ami de Rennes. On y trouve des infos sur mes prods et mon parcours, une playlist tous les mois, un mix tous les 15 jours et mes dates à venir. Il y a enfin un petit book que vous pouvez signer !





ClubXtrem) Quelle est ton actualité musicale et artistique ? Qu'est-ce que tu nous prépares pour un peu plus tard ? (je fais allusion notamment à "make your own kind of music")

L'actualité c'est effectivement ce nouveau morceau "Make your own kind of Music"... qui ne cesse de buzzer. Dans le lignée de "need u", assez fresh et girly. On a des remix-s de Fedde le grand, qui a fait l'un des tube de cet été avec son "put your hands up for Detroit" et un autre des Freshmakers. Sinon on est déjà au travail pour le 3éme morceau qui sera plus pop-electro avec une chanteuse.
Pour ce qui est de Serial, l'actualité c'est un nouveau Muttonheads "Lone Rider", la sortie (enfin!) du Ben Macklin "Feel together", et deux nouvelles signatures qui risquent de faire parler d'elles : Arno cost&Arias "Magenta" avec un remix de Dave Spoon et Norman Doray "Jetlag"... Du très très bon!!


ClubXtrem) Peux-tu donner des conseils aux jeunes djs / producteurs pour accéder au devant de la scène ?

Je n'ai pas la prétention de donner des conseils ! Mais Je crois juste qu'il faut être avant tout un passionné de toutes les musiques pas uniquement électronique. Pour ce qui est des producteurs, c'est vraiment pas évident aujourd'hui car beaucoup de labels ont peur de lancer de nouveaux artistes. Mais il ne faut jamais désespérer, toujours persévérer et croire en ce que l'on fait.


ClubXtrem) Le mot de la fin te revient :

Merci beaucoup à vous l'équipe de clubxtrem ainsi qu'à Sophie qui a joué l'intermédiaire ! J'espère venir bientôt à Lyon car je n'ai jamais joué dans votre ville... Continuez comme cela !




Josh_Love
Membre
Posté le 21/09/2006 à 23h59par Josh_Love
Inscrit le 03/10/2001

Envois : 1468
Felications pour cette interview mais diverses choses a dire.

"le bon c’est celui qui sera jouer le titre que joueront tous les autres djs quelques mois après", deja je vois pas vraiment comment on peu dire que le bon est celui qui joueras les plaques avant tlm vu qu'on ne juge pas une personne sur son choix de plaques mais sur sa faculté à pouvoir faire bougé un dancefloor, de plus c'est pas parce qu'on joue les promos avant tlm que l'on est un bon dj!!!

Je diverge aussi sur sa vision du format digital qu'est le mp3, pour avoir comme bcp écouter de nombreux artistes mp3, bcp sont bien meilleur en qualités que certains artistes vinyl, le milieu du vinyl étant axés pour bcp sur les connaissances et non sur la qualité des produits proposés, d'ailleurs si de nombreux labels dans chaque style se préocupait plus de proposé de la qualité que de gagné facilement de l'argent, le milieu vinyl serais peut etre different.
Il suffis d'ailleurs de voir les sites de ventes mp3 pour admettre que maintenant c'est devenu un moyen important de l'industrie électronique.

Même chose sur le fait de signé de jeunes artistes , on préfere un nom déja fais mais des morceaux trés banals plutot qu'un jeune producteur qui propose quelque chose de différent, et le but du mp3 est de pouvoir laissez libre expression à chaque producteur.

Chaque format à son public et il faut respecter cela et faire en conséquences.

de plus quelques erreurs dans l'interview, ce n'est pas Fred le grand mais Fedde Le Grand.

Josh Love


[edit] merci pour fredde : je change de suite : c'est moi qui ait fait la faute [/i]


Djmat303
Membre
Posté le 22/09/2006 à 10h54par Djmat303
Inscrit le 10/04/2002

Envois : 2632
Yes Felicitation tres bonne interview
j pense la meme chose que josh surtout en ce qui concerne le MP3 mais bon c'est typiquement Francais d'etre a la bourre sur tout et forcement sur ca aussi...
les labels francais cherchent le gros nom et pas le talent, les clubbers francais (de base lol) se deplace voir guetta alors qu'y a mieux mais moins connu, le consommateur francais achete le disque de tel ou tel gros producteur parce qu'il est connu et cherchera parfois meme pas a ecouter les autres sorties...
le MP3 est bien plus rentable que le vynil pour tout le monde je pense pour le producteur et pour le label... aujourd'hui le mp3 est accessible à tout le monde et pas seulement au mec qui a une paire de technics surtout quand tu sais qu'un producteur gagne autant en vendant 1 MP3 qu'en vendant 1 vynils...
bcp de ceux qui fond ca "pour l argent" devraient y reflechir a 2 fois avant de denigrer ce format

bref le sujet derrive un peu là lol ca fait plaisir de voir arriver la nouvelle garde y a pas mal de noms cité ici qui sont en train d exploser et qu'on retrouvera forcement dans les années a venir: Fedde Le Grand, Arno Cost...que du bon tout ca!


Josh_Love
Membre
Posté le 22/09/2006 à 11h16par Josh_Love
Inscrit le 03/10/2001

Envois : 1468
Ouais Mat c'est un probléme français à la base. Question de politique musicale française qui prefere attendre qu'un artiste perce a l'étranger pour se l'approprié ensuite plutot que de proposé directement de jeunes artistes ayant de bons morceaux.

On dit que la france est en retard mais ça ne risque pas de s'arrangé quand on constate certains comportements de labels ou même directement de l'industrie qui se dit "open" et "apte" à vouloir proposé quelque chose de nouveau.

De plus toujours la faute sur Fedde, ce n'est pas Fredde mais Fedde

Josh Love


quario
Membre
Posté le 28/09/2006 à 14h33par quario
Inscrit le 24/04/2004

Envois : 243
drôle de point de vue au niveau d'un dj.


SpAsm
Membre
Posté le 07/10/2008 à 12h58par SpAsm
Inscrit le 22/01/2004

Envois : 1568
Citation:
le consommateur francais achete le disque de tel ou tel gros producteur parce qu'il est connu et cherchera parfois meme pas a ecouter les autres sorties...



blablabla... alors que le consommateur allemand, ou anglais ou Libanais n'achète pas parce qu'il connaît, il passe son temps à acheter les artistes peu connu tout le monde sait ça...


S'identifier

Mot de passe perdu ?

Rechercher

Agenda

« Novembre 2018 »
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Billetterie Digitick
Carte des discothèques

Qui est en ligne ?

Il y a 13 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.


Bienvenue visiteur anonyme.
Inscrivez-vous maintenant!

Restez connecté !