NL - Trance Energy @ Jaarbeurs Utrecht le 03/04/2010 Photos

06/04/2010    jeff-dj    rapports de soirées   

Partager    

La Trance Energy pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un mythe, c'est la soirée de l'année pour les tranceux, une sorte de pèlerinage annuel dans les premiers mois de l'année.

Cette soirée se déroule au Jaarbeurs à Utrecht en Hollande, elle accueille 30000 personnes issues des quatre coins de l'Europe (et même de plus loin encore) venues admirer des djs Trance parmi les meilleurs du monde pendant 9 heures.



Avant de vous raconter cette journée pas comme les autres, rappelons le line up de cette 17ème édition :

Main Stage
Above & Beyond
Markus Schulz
Armin Van Buuren (live set from NYC via satellite)
Sander van Doorn
Gareth Emery
Simon Patterson & Sean Tyas
BT
Nic Chagall

High Contrast invites in Charge Records
Marco V
Special guest : Cosmic Gate
Andy Moor
Richard Durand
Sied van Riel
Jochen Miller
Cliff Coenraad

Hard Stage
Scot Project
Kamui
Proteus
Dave 202
Artento Divini & Fausto
Ernesto vs Bastian
Mark Sherry
Alex Kidd

Future Stage hosted by Trance.nu
W&W
Dash Berlin
Daniel Wanrooy
Super8 & Tab
Ferry Tayle
Daniel Kandi
Arnej


Let's go

C'est donc ce samedi 3 avril 2010 que je pars pour ma 2ème Trance Energy, 2 ans après la première pour chopper mon bus, puis mon train puis mon métro pour arriver sur les coups de 12h50 place de la Nation, lieu de départ de voyagenbus.com avec comme guest accompagnateurs Daniela et Greg69. Sur place, il y a pas mal de monde, plusieurs bus mais pas encore le notre, qui arrivera quelques minutes plus tard. Tout le monde monte joyeusement dans le bus bleu de 2 étages et nous partons sur les coups de 13h30.

Pendant le voyage, Daniela nous met des DVDs de TIC, Sensation et Armin Only, tout le monde discute et commence progressivement l'apéro. Certains étaient déjà bien déchirés avant même le départ du bus. Pendant ce voyage, on se rendra bien compte que notre chauffeur, Manu, n'est pas très à cheval sur les horaires genre quand une pause doit durer 45 minutes, il revient au bout d'une heure 1/4, en plus on a des bouchons vers Lille et des travaux à l'arrivée au Jaarbeurs. Résultat : quand on arrive sur place, il est déjà 20h40. Pas grave, la soirée commence qu'à 22h, direction donc le Burger King parce qu'une Trance Energy sans son double Whopper, ce n'est pas vraiment une Trance Energy.

Le temps de manger (c'est que ça cale ce truc !), il est 21h40, direction le Jaarbeurs sauf que maintenant il pleut et j'ai laissé toutes mes affaires dans le bus pour ne pas payer de lockers. Tant pis, il faudra slalomer entre les gouttes de pluie.

Etant donner l'heure, je squeeze le rassemblement TA, Clubx, BeDance sur le parking parce que je ne veux pas louper le début. A l'entrée, on nous remet un floorplan avec timetable, bien pratique (même si Daniela en avait déjà donné dans le bus).


Le lieu

Je passe la fouille, achète quelques bonnens et peux alors commencer le traditionnel tour des stages pour mater les décos. Tout d'abord, le Future Stage qui a changé de place par rapport à il y a deux ans, il a droit à un vrai stage maintenant et pas juste deux murs en cartons et un toit en guirlande. Cette année, le Future est géré par le célèbre site Trance.nu qui a organisé il y a quelques mois un vote auprès des internautes et qui ont choisi les djs présents sur ce stage ce soir. La décoration est assez sobre, à base de cubes et quelques spots, et il y a un gros poteau deux mètres juste devant le Dj Booth. Daniel Wanroolj a pris les platines depuis 21h30 et je peux ainsi me rendre compte que le son a l'air très mal réglé avec beaucoup trop de basses.



Je continue direction le Hard Stage où sévit à ce moment là Dave 202. C'est le stage où il y a plein de poteaux partout, des spots et probablement quelques lasers, je n'en sais trop rien je suis resté 30 secondes pour voir et je n'y ai plus remis les pieds.



A coté se trouve le High Contrast Stage et là OH MY GOD !!! Trop beau !!!

Le stage a une forme circulaire, le mur tout autour est couvert de petites boules à facettes et au centre, il y a une structure suspendue également composée de boules à facettes de différentes tailles et qui forment entres elles une énorme boule. Le tout est agrémenté de pas mal de spots et d'une autre surprise (mais ça on en reparlera plus tard ). Cliff Coenraad est en train de jouer ce qui permet en plus de se rendre compte que le son cette fois est bien réglé.



21h55, il est temps de se rendre sur le dernier stage, le Main pour le début officiel de cette 17ème Trance Energy. Pour se déplacer, il y a des sens de circulation et des panneaux numériques qui indiquent avec des grosses flèches où aller, bref c'est très bien organisé comme d'habitude. Il y a également de nombreux toilettes et bars, comme cela l'attente n'est jamais bien longue.

A peine arrivé sur le Main, première surprise, il y a des espèce de portes comme celles du métro pour rentrer, en gros ils redoutent un nouvel effet Tiesto comme il y a deux ans où il avait dû bloquer les gens (dont moi ) tellement il y avait de monde qui voulait le voir sur le Main. Bref ces portes n'annoncent rien de bon.



Sur le Main, le Dj Booth est en demi-cercle qui avance vers le public, ce dernier peut aller jusqu'au pied du Booth, il n'y a pas de séparation, et donc se retrouver 2 mètres en dessous des DJs. Derrière, il y a une grande structure en forme de cube, disposée de telle sorte que le cube soit de biais par rapport au public (donc avec une de ses arêtes orientées vers le public). A l'intérieur, il y a un deuxième cube plus petit orienté dans le même sens et qui est composé de deux écrans géants, perpendiculaires entre eux. Deux petites caméras sont disposées de chaque coté des platines et diffuseront leurs images sur ces écrans. Il y a aussi des néons de toutes les couleurs qui partent du cube pour aller vers les murs de droite et de gauche et une bonne quantité de spots sur les murs et sur des structures au plafond qui montent et qui descendent et bien sûr un nombre conséquent de lasers. Les feux d'artifice partiront quant à eux de derrière le booth.




La soirée

Il est 22h et après une petite introduction, Nic Chagall prend les platines pour un bon warm-up qui durera une heure, le public est déjà bien chaud. J'ai reconnu deux ou trois plaques. A un moment, un vieux derrière moi commence à me serrer dans ses bras WTF. En fait, il voulait juste passer pour retrouver sa femme devant.

Tracklisting
01) Motionchild & Will Holland feat. Tiff Lacey - Arctic Kiss (Andy Duguid dub)
02) Tiesto featuring Carry Brothers - Here On Earth (Nic Chagall remix)
03) Arty - Hope
04) Nic Chagall - Morning Light
05) Nic Chagall Featuring Jonathan Mendelsohn - This Moment (Prog mix)
06) Cosmic Gate - Barra
07) Dash Berlin with Cerf, Mitiska & Jaren - Man On The Run (Nic Chagall remix)
08) Ferry Corsten presents Pulse - Once
09) Nic Chagall - Monday Bar (remix)
10) Nic Chagall - ID
11) James Horner - I See You (Theme form Avatar) (Cosmic Gate remix)
12) System F - Out Of The Blue (Laidback Luke remix)
13) Nic Chagall - What You Need (Marco V remix)

Derrière lui enchaîne BT qui commencera son set par un titre que j'aime bien, BT featuring Jes "Every Other Way (Armin van Buuren mix)", je suis donc rester l'écouter, ce qui m'a permis en même temps "d'admirer" son horrible coupe de cheveux et ses dents en moins.

Direction ensuite le Future Stage pour Arnej aka 8 Wonders qui a produit quelques plaques que j'adore notamment 8 Wonders "Eventually". Malheureusement, le son est toujours pourri et les titres qu'il passe ne me bottent pas, donc au bout d'1/4 d'heure je change mes plans et décide d'aller voir Andy Moor sur le High Contrast.

Sied Van Riel va achever son set devant une foule bien déchainée et il décide de me faire plaisir en finissant avec Offer Nissim feat. Maya "For Your Love (Sied van Riel remix)". Andy Moor prépare ses platines et Sied semble lui dire : "regarde cette ambiance, ce stage, c'est un truc de fou !".

Andy prend les platines et va alors nous claquer un #### de bon set, enchaînant tueries sur tueries, avec pas mal de titres connus. C'est pour moi la première claque de la soirée. En plus vers le milieu de son set alors que tout le monde est au taquet, les lasers font leur apparition et là c'est l'extase : ils vont taper dans les boules à facettes et sont alors ré-émis dans plein de directions dont certaines vont taper d'autres boules !!! C'est tout simplement MA-GNI-FIQUE



J'avais prévu de ne rester qu'une 1/2 heure pour ensuite aller voir Dash Berlin sur le Future mais j'ai vite changé d'avis.

Malheureusement, je n'ai pas trouvé de tracklisting sur le net.

01h15, Andy finit son set sous les ovations plus que méritées du public et je file à toute vitesse sur le Main pour le live par satellite d'Armin Van Buuren en direct de New York où il célèbre ASOT 450. A peine sorti du High, ID-T nous fait une sale blague : les panneaux affichent Main Full, wait 20 minutes. Fuck. Je décide quand même de tenter ma chance, et arrivé aux abords du Main, là les panneaux n'affichent plus que 10 minutes d'attente. En fait, ils ont juste fermés quelques portes anti foule mais il y en a 2 ou 3 d'ouverte donc après un petit embouteillage, je peux enfin pénétrer sur le Main, ouf !!!

Armin vient à peine de commencer son set, pour l'occasion ils ont déroulé un grand écran au dessus du booth, et Armin mixe sur un fond vert ce qui permet de balancer pleins d'incrustations comme à la météo. Toutes ces incrustes, cela rend le live presque virtuel, avec un Armin qui serait en 3D lol.



Un set qui ne restera pas dans les annales selon moi, même si le public était présent en nombre et réagissait bien.

Tracklisting
01) Faithless - Not Going Home (Armin van Buuren remix)
02) Rank1 vs. Jochen Miller - The Great Escape
03) Sebastian Brandt - 450
04) Cirez D vs. Armin van Buuren feat. Sharon den Adel - On Off Love (Armin van Buuren mashup)
05) Dustin Zahn - Strangers To Ability (Len Faki Podium mix)

20 minutes (et une petite coupure de faisceau plus tard ) et c'est fini, Armin est coupé un peu à la sauvage je trouve, même pas le temps de dire au revoir. La connexion devait être bien chère.

Above & Beyond enchaînent derrière. Eux, j'avais vraiment envie de les voir vu que c'était la première fois. Ils n'ont pas fait un énorme set, loin de là donc au bout de 40 minutes je me suis barré pour le Future où jouaient Super8 & Tab mais où surtout allait enchaîner derrière le Frenchy Ferry Tayle.

Le son est toujours inaudible ce qui ne permet pas de profiter des tracks vocales des deux finlandais. Quand Ferry vient pointer le bout de son nez pour préparer ses platines, de nombreuses mains se lèvent et l'acclament devant le booth, les français sont bien présents pour cet événement historique, en effet c'est la première fois qu'un français se produit à la Trance Energy.

Il débute son set mais malheureusement cela va vite tourner court pour moi, les basses sont bien trop fortes et empêchent d'entendre la mélodie, et je ne vais pas martyriser mes oreilles pendant 1h. C'est donc dégoûté que je me résous à quitter ce stage au son de #### mais aux brillants DJs, en plus il avait annoncé une nouvelle version de Vol de Nuit pour ce set.

C'est donc abattu que je me rends sur le High pour voir Cosmic Gate, mais franchement même si leur set est bien, je ne suis plus trop dans l'ambiance.

04h30, je quitte définitivement le High après leur set pour retrouver sur le Main Gareth Emery. Malgré que j'aime bien ce dj, après l'épisode Future Stage, je sens que cette fin de Trance Energy va me paraitre bien longue.


Et ben j'avais tout faux !!!

Gareth nous claque un set d'anthologie, un set qui te redonne la patate, un set où je n'ai pas arrêté de sauter, de gueuler, où tout le monde réagit au quart de tour aux moindres gestes du Gareth qui n'avait rien à envier à un Armin des grand soirs niveau communication avec le public, bref, le Main était comme possédé par l'esprit et par le son de Garuda (le mec qui en rajoute pas du tout ).
A un moment pendant le set, je regarde l'heure, #### déjà 50 minutes, moi je pensais que cela faisait à peine 20 minutes, ça passe trop vite !!!



Tracklisting
01) OceanLab vs. Gareth Emery - On A Metropolis Day (Myon & Shane 54 mashup)
02) ID - ID (Known well track)
03) Lange, Andy Moor, Komytea & Tiesto - Lethal Stadium Four (Gareth Emery re-edit)
04) Gareth Emery - Global (Club mix)
05) Rank 1 & Jochen Miller vs. John O'Callaghan - Find The Great Escape (Gareth Emery re-edit)
06) Ben Gold - Sapphire (Trance mix)
07) Gareth Emery - Exposure
08) Gareth Emery - Untitled
09) Paul Van Dyk feat. Johnny McDaid - We Are One (Giuseppe Ottaviani remix)
10) Ben Preston feat. Susie - Remember Me (Daniel Kandi's Flash Tribute remix)
11) Pascal Feliz & Nenes - Platinum
12) Greg Downey - Global Code (Scot Project remix)
13) Tritonal - Suede (Stoneface & Terminal remix)

Il est déjà 05h45, ma deuxième claque de la soirée s'achève et c'est parti pour le dernier set : Simon Patterson & Sean Tyas.

Ils passent quelques plaques que je reconnaient mais ce n'est pas trop ma tasse de thé leur set. Pas mal de gars escaladent le booth pour venir leur serrer la main, jusqu'à qu'un mec de la sécurité intervienne. Sean a les même attitudes dans ses gestes qu'en 2008, où il était bien rond, j'en déduis donc qu'a cette heure tardive de la nuit, il doit être bien perché.

Je profite de leur set pour aller dépenser mes 2 derniers bonnens dans un bon croque-monsieur, puis attend gentiment la fin de leur set, on aura droit à un dernier rappel et les lumières se rallument.


Going back to Paris

Le RDV du car était à 07h, il est déjà 07h10 vite on va se faire gronder lol. Arrivé au lieu de RDV, le bus se fait attendre, en T-shirt et dans le froid. Mais bon comme le dit quelqu'un, cela pourrait être pire, il pourrait pleuvoir. 07h35, le bus se pointe enfin, tout le monde embarque au chaud et retour sans encombre à Paris...

... sans encombre ? Nan nan.

Au départ tout le monde dort donc pas de souci. Juste après la frontière française, le chauffeur doit faire sa pause de 45 minutes (donc 1h15 en fait ). On en profite pour manger car il est midi mais après tout le monde est réveillé et peut apprécier la conduite du chauffeur. En gros, il y avait du vent donc le bus faisait des écarts et allait de temps en temps sur la bande d'arrêt d'urgence. Il en faut pas plus pour qu'une bonne partie du premier étage pense que Manu (le chauffeur) était bourré et résultat, ils comptaient les kilomètres avant Paris en priant pour arriver entier.

15h. Fin du calvaire pour certains, on est arrivés à Panam bien vivants, mais pas mal ont annoncé qu'ils allaient envoyer des mails de protestations à voyagenbus.


Bilan

C'était une bonne Trance Energy, mais perso j'ai préféré celle de 2008 avec les sets de folie de Corsten et Tiesto.

Celle-ci était marquée par un line up un peu plus pauvre que les 2 dernières années, avec l'absence d'un très gros guest, mais bon faut relativiser aussi hein, il y avait quand même 4 DJs du top 10 de DJ Mag.

+++ La décoration du High Contrast Stage
+++ Les sets d'Andy Moor et Gareth Emery
+++ La bonne ambiance dans le bus
+++ Les néerlandaise en petite tenue

--- Le son tout pourri du Future Stage
--- ID-T qui annonce que le Main est full alors que ce n'est pas vrai
--- Pas de stand de vente de T-shirt Trance Energy


Bonus
- Le Youtube Channel de SicAnton, un gars qui poste régulièrement plein de vidéos d'events de très bonne qualité
- Lasers sur le High
- OMG le bus Akkros
- Sur ce site, une vidéo des backstages du live d'Armin par satellite

Merci à Tranceaddict.com pour les tracklistings, Picasa et Flickr pour les images.


Note cet article :
NL - Trance Energy @ Jaarbeurs Utrecht le 03/04/2010 (p)5 sur 5 basé sur 2 avis1   -   5 / 5 sur 2 note(s). Connecte-toi pour commenter cet article

arobase
Helper
Posté le 05/04/2010 à 14h41par arobase
Inscrit le 20/05/2003

Envois : 8474
Sacré RDS, bravo et merci jeff-dj

Impressionné par la déco du High Contrast Stage, ils ont mis le paquet, très sympa.

Quant à la déco du Future Stage là c'est dommage d'après les retours que j'ai lu sur ta-fr, clair que c'était pas Kubik qui était derrière çà


Posté le 05/04/2010 à 18h07par shandaroufl
Inscrit le 20/02/2008

Envois : 67
Je vais donner un avis un peu différent, même si je trouve le RDS très bien fait.

Globalement, j'ai trouvé le mix de Nik Chagall assez ennuyeux. Ensuite, pendant BT, je me suis demandé si je n'avais pas atterri à un concert de Rondo Veneziano tellement je le trouvais mou, décousu et mauvais... Schulz m'a semblé un peu meilleur, mais il fallait plus de sauce pour rallumer la flamme éteinte par BT.

J'ai donc fuit après 20min de Schulz sur le hard stage (Mark Sherry puis Artento Divini), absolument blindé, et passant de temps en temps sur le high contrast (magnifique, c'est vrai), lui aussi blindé (preuve que je n'étais pas le seul à trouver le main assez mauvais, parce qu'en général, il y a de la place dans ces deux salles, spécialement à l'heure des têtes d'affiche sur le main).

Marco V, à ma grande surprise, a fait un excellent mix, et les lasers dans ces 2000 boules à facette, c'est vrai que je n'ai jamais vu une meilleure déco =) Mais vu le monde, il faisait une chaleur d'enfer, donc je suis quand même allé jeter une oreille pour Above and Beyond. Une bonne demi-heure, c'était clairement plus énergique et entrainant que les 3 DJ qui sont passés avant eux.

Fan de cosmic gate, je suis retourné sur le high contrat, toujours aussi beau. Les deux DJ m'ont beaucoup déçu, ainsi que Jochen Miller, j'ai donc fini chacun de leur set sur le hard stage, décidément très bon à cette soirée. Je ne connaissais pourtant aucun des artistes, et j'avais un a priori très négatif sur cette salle où le son est habituellement hyper mal réglé (l'année dernière notamment, on avait une sorte de purée de basse qui écrasait tout le reste). Mais cette année, c'était simplement excellent de bout en bout.

La Vraie Surprise pour moi a été Proteus. J'étais à l'agonie, plus de jambes, épuisé. Il m'a remis en route à coup de remix bizarre de l'anthem, Universal Nation (Push), ou no good (Prodigy) et d'autres que je serai incapable d'identifier, dans un savant mélange de mélodie.. et de 170-180 BPM

Enfin, compliments particuliers à ce petit stand de fruits à l'entrée, dont j'ai adoré les jus !
(et j'ai d'ailleurs trouvé les consos et la bouffe pas chères. Il me semble que c'était plus cher avant mais ma mémoire me trompe peut être là dessus)

Bref, même si j'ai trouvé le main stage très décevant en début de soirée, j'ai passé une TE formidable grâce aux autres stages. J'ai d'ailleurs trouvé qu'ils proposaient des styles bien distincts, que le son y était bien réglé. Selon moi, c'était mieux que l'année dernière, et aussi bien qu'en 2008.

EDIT : il y avait bien un stand de T-shirt (et vestes etc...) à l'entrée du main. J'en ai d'ailleurs un, qui, pour le coup, était très cher...
Mais comme tous les ans, ils prévoient des stocks ridicules, et en gros, ils ferment à minuit parce qu'ils n'ont plus rien...


SoCooL
Membre
Posté le 06/04/2010 à 01h49par SoCooL
Inscrit le 30/08/2006

Envois : 992
Très très bon RDS ! On te sent dedans jeff !


kidkey69
Helper
Posté le 06/04/2010 à 11h32par kidkey69
Inscrit le 08/05/2004

Envois : 2344
Très bon RDS, je suis impressionné par la déco...


greg69
Membre
Posté le 06/04/2010 à 13h30par greg69
Inscrit le 05/08/2004

Envois : 5298
yeah, sympa le rds jeff !

bonne trance energy pour notre part aussi, un poil mou au début mais la prestation de ferry tayle et le closing du main ont tout retourné


nerik69
Helper
Posté le 06/04/2010 à 14h25par nerik69
Inscrit le 23/09/2002

Envois : 3944
Tu viens encore poster sur Clubxtrem Greg après avoir autant critiquer notre site sur Tranceaddict ? Je suis surpris et aussi déçu d'avoir vu ce qu'il s'y disait sur notre site en particulier de ta part...
Je n'aurais vraiment pas pensé que tu en arriverais là.

Bref.

Merci mister Jeff pour ce superbe RDS, il va vraiment falloir que je teste une fois cette Trance Energy, tu m'as plus que jamais donné envie.

Bravo Bravo Bravo !!!


moumny
Membre
Posté le 08/04/2010 à 01h36par moumny
Inscrit le 19/02/2006

Envois : 93
Hello !
TE de m a l a d e !!! Peut etre une des meilleures auquel j'ai pu assister.
Cette foi(l'experience toussa...) pas fait l'erreur d'aller au main juste pour etre dans le main.

J'ai commence au High Contrast: cliff, SVR et Andy (avec des ptits coucou au hard)
ils ont tous assuré avec une mention spéciale pour Andy Moor et SVR quand il a passe MME.

Apres direction le main pour voir Schulz. A peine installé voila Armin qui fait a mon avis un très très bon set. Il a renversé le main quand il a passe dustin zhan stranger to stability (je l'avais pas du tout vu venir).
A&B sont sympa mais sans plus. En fait il ont surtout preparé le terrain a SVD qui fait un set fracassant !!! Suivi de gareth emery qui comme dit dans le rds a mis tout le monde d'accord (Je trouve qu'il a justifié son nouveau role de superstar -top 10 dj mag-)
Un ptit tour au future pour W&W. et fin avec tyas.
J'ai pas arrêté de sauter toute la soirée, 10min de pause en tout !

les plus
+Grand nombre de très bon dj !!!
+deco
+le high contrast

les moins
-le son du future !!!!!!!!!!!!!!!!(marrant 5min sinon beuark ca a gache tout le stage)
-les intros sont plus aussi impressionnante qu'en 2008
euh c'est tout

Meilleurs sets:
gareth emery
andy moor
sander van doorn
sied van riel
cliff coanrad
-armin mais avec 20min c'est pas fair-


greg69
Membre
Posté le 14/04/2010 à 16h12par greg69
Inscrit le 05/08/2004

Envois : 5298
Citation:
Tu viens encore poster sur Clubxtrem Greg après avoir autant critiquer notre site sur Tranceaddict ?


je ne pense pas que ça soit l'endroit mais il me parait important de corriger ce point

je n'ai jamais critiqué clubx, le site sur lequel j'ai fait mes débuts et où j'ai passé d'excellents moments

j'ai critiqué les attitudes de certains dans la team (dont toi) après les différentes crasses que vous m'avez faites en 2007, mon point de vu n'a pas changé depuis l'époque et je le faisais déjà savoir plus qu'ouvertement alors ne fais pas semblant de tomber des nus 3 ans après...

si tu veux en discuter -> greg69x -at- yahoo.fr

désolé de poluer ton rds jeff


sevenser
Membre
Posté le 25/06/2010 à 00h13par sevenser
Inscrit le 04/12/2006

Envois : 268
Sympat ton RDS.

Je viens juste apporter une correction sans importance.

Armin n'a pas mixé devant un rideau vert, il a mixé devant un sorte de mur grillagé ( je sais, ce n'est pas très clair et pas important non plus )
Je l'ai vu sur une vidéo mais je n'arrive pas à retrouver le lien...

Merci pour ton RDS

p.s Nikel tes photos!!


jeff-dj
Membre
Posté le 26/06/2010 à 13h58par jeff-dj
Inscrit le 29/09/2006

Envois : 2024
Oui c'est vrai je l'ai vu aussi après avoir posté le RDS mais sur le coup on aurai vraiment dit qu'il mixait sur fond vert

la vidéo en question : http://www.astateoftrance.com/a-state-of-trance-450/new-york-2/armins-trance-energy-performance-backstage/


Pour les photos merci mais c'est pas les miennes, j'avais pas d'APN, je les aient trouvées sur le net


sevenser
Membre
Posté le 26/06/2010 à 15h02par sevenser
Inscrit le 04/12/2006

Envois : 268
C'est exactement celle-là :)


S'identifier

Mot de passe perdu ?

Rechercher

Agenda

« Septembre 2018 »
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Billetterie Digitick
Carte des discothèques

Qui est en ligne ?

Il y a 19 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.


Bienvenue visiteur anonyme.
Inscrivez-vous maintenant!

Restez connecté !