NL - Armin Only Intense @ ZiggoDome le 13/11/2013 Photos

24/11/2013    jeff-dj    rapports de soirées   

Partager    

Pour son grand retour après 3 ans d'attente, Armin Only faisait son grand retour ce weekend du 15 et 16 novembre 2013, cette fois-ci dans le tout nouveau ZiggoDome d'Amsterdam !



Deux soirées ont eu lieu ce vendredi et ce samedi à Amsterdam, et celles-ci marquaient le lancement du World Tour qui comptera 20 dates à travers le monde, de New York à Sydney, en passant par Moscou ou encore Johannesburg !

Évidemment le show est basé sur le dernier album d'Armin sorti il y a quelques mois et qui porte le même nom : "Intense". Un album qui tourne en boucle dans ma voiture depuis sa sortie.

Le concept est toujours le même, Armin qui mixe toute la nuit avec des performers qui le rejoigne de temps en temps sur scène. Cette édition est par contre plus courte, avec seulement 6 heures de show warm up compris contre 9 ou 10 heures pour les autres éditions.

La vente des billets pour Amsterdam a été très rapide, le samedi est tombé sold out en seulement quelques minutes le jour de la vente des billets.

Bizarrement aucun des voyagistes en bus traditionnels ne proposait de tickets pour cet event et c'est donc à l'ancienne que je me suis rendu à Amsterdam ce 16 novembre : en Thalys. La dernière fois, c'était déjà pour Armin Only mais c'était en 2008.



Le ZiggoDome est une salle inaugurée en 2012, elle se trouve à côté de l'Amsterdam Arena et du Heineken Music Hall.

Après un voyage sans encombres avec du ASOT dans les oreilles, je suis arrivé sur les lieux vers 21h30 soit 30 minutes après l'ouverture des portes. L'entrée et la fouille sont passées très vite, cela change d'ASOT 600 !

A l'intérieur, il y a plusieurs vestiaires (gratuits !) pour poser ses affaires et des lockers à seulement 2€, cela change de d'habitude !

Après avoir posé les affaires et un passage au bar pour un petit Bacardi coca, direction la salle pour découvrir le coeur de ce ZiggoDome.

Niveau taille c'est à peu près comme le Heineken Music Hall, donc pas très grand, avec des gradins sur les côtés et derrière la fosse. Cela surprend un peu au début quand on est habitué au Jarbuuers à Utrecht ou au Brabanhallen à Den Bosh. Mais au final ce n'est pas étonnant, Armin avait annoncé qu'il souhaitait faire sa tournée dans des salles plus petites et plus conviviales qu'à l'accoutumée.

Et puis on rentrait à 15000 dedans sans problème quand même


Le show

A 22 heures 00, une boule descend du plafond et vient se poser sur la scène, et l'ombre d'Armin apparaît à l'intérieur de cette boule provoquant les cris du public. Armin se met alors à mixer et c'est parti pour le traditionnel warm up d'Armin Only avec notre dj préféré en ombre chinoise.


Il passe du bon son, assez tranquille comme il faut pour un warm up et les gens se mettent tranquillement à bouger sur la piste.

La décoration est très sobre, avec quelques spots et juste la boule au milieu de la scène et Armin qui apparaît de temps en temps en ombre. Il y a aussi un écran géant qui fait toute la largeur de la scène.

Un des seuls titres que j'ai reconnu, c'est l'extrait de son album Armin van Buuren feat. Emma Hewitt "Forever Is Ours".



Au bout d'une demi-heure, c'est le petit frère Eller Van Buuren qui fait son apparition sur un des podiums à côté de la scène et il se met à jouer un des classics de son frère avec sa guitare acoustique : Armin van Buuren feat. Gabriel & Dresden "Zocalo".


A partir de ce moment, le son du warm up va devenir un peu plus pêchu, et un décor s'allume sur l'écran, des montagnes enneigées sous une nuit de pleine lune étoilée, ce qui rend du plus bel effet avec la boule toujours posée au milieu.



Armin continu son warm up et s'amuse avec le public dans sa boule en faisant des ombres chinoises avec ses mains, un chien et un coeur.





Quelques minutes plus tard, c'est Fiora qui fait son apparition pour chanter une des cartons de l'album "Intense" : Armin van Buuren feat. Fiora "Waiting For The Night".

Pendant sa performance, ils lancent des cotillons blanc ce qui fait penser à de la neige sur ce décor de montagne, le rendu est vraiment magnifique.


Ensuite le décor évolue un peu, le soleil se lève sur la montagne, la neige fond et laisse place à de la verdure.

Ils ont vraiment peaufiné les détails, on voit des oiseaux de temps en temps, une cascade derrière, une tête d'Armin gravé dans la montagne comme sur le mont Rushmore, ou encore pendant la nuit un vélo qui volait devant la lune de temps en temps comme dans ET. On sent vraiment que ce show à été travaillé pour offrir la meilleur expérience possible.



Quelques minutes après Fiora, c'est Cindy Alma qui fait son apparition pour chanter son nouveau titre avec Armin, révélé 3 jours plus tôt dans ASOT : Armin van Buuren feat. Cindy Alma "Don't Want To Fight Love Away".


A un moment, Armin joue son titre "Last Stop Before Heaven", et là l'ambiance change encore avec la boule qui aspire le décor et se retrouve comme une planète au milieu de l'espace. Ce thème de l'espace était très présent aussi, c'est une des passions d'Armin qui sera le premier dj au monde à s'envoler pour un voyage dans l'espace en 2014.


Ce titre sera le dernier du warm up, car à la fin le son s'arrête, les lumières s'éteignent et après 1h30 de warm up, l'introduction du show principal se lance.

On entend la voix d'Armin qui nous parle des moments intenses de sa vie, puis ses deux mains apparaissent sur l'écran géant. Ce sont les même mains que celles prises en photo sur la jaquette de l'album (avec le traklisting écrit dessus) et qui apparaissent aussi dans le trailer du world tour. Toujours le même souci du détail !

Ces deux mains donc prennent la boule et la font monter, ce qui libère Armin dans une ambiance de dingue où tout le monde est surexcité. Le titre "Intense" se lance, le mot Intense écrit en rouge se met à scintiller sur le rythme de la musique, et la violoniste Miri Ben Ari commence à jouer en live ce morceau qu'elle a produit avec Armin.


Après cette pure intro comme on à l'habitude à chaque Armin Only, le public est à fond, et Armin mixe du son terrible, qui est encore monté d'un cran dans la progression du set, je ne pourrais pas vous citer tout les morceaux mais je peux vous dire que j'ai adoré.

Il a bien évidemment joué beaucoup de ses morceaux comme "D#Fat", "We Are Here To Make Some Noize", et bien évidemment des morceaux de son dernier album en live comme "Beautiful Life" avec un très beau décor futuriste derrière pour ce morceau.




A un moment le son se calme, et on entend quelques notes de piano. Sur le podium de droite, John Ewbank commence à performer en live son classical remix de "This Is What It Feels Like", rejoint quelques instant plus tard par le chanteur Trevor Guthrie. Ce remix au piano est absolument merveilleux, et avec tout le public qui s'est mis à chanter ces paroles qu'on connait tous par coeur, cela a été pour moi un des plus grands moments de cette soirée.


Armin a mixé la suite du morceau en mode W&W remix, avec tout le monde à fond !


La vidéo est en deux parties parce qu'au milieu, j'ai appuyé sur le mauvais bouton de l'APN.

Avec le warm up et le début du show principal, je peux vous dire que pendant 2h30 ou 3h, j'ai pris un pied auditif énorme.

Malheureusement pendant une heure derrière, j'ai trouvé le set un peu plus mou et moins structuré, dommage.



On a au le droit à d'autres titres de son album : Armin Van Buuren feat. Lauren Evans "Alone" en live ou encore Armin Van Buuren "Pulsar" avec des trampolinistes derrière (mais si, ce mot existe ).




On a eu aussi le morceau Armin Van Buuren feat. Laura Jansen "Sound of the Drums" en live, j'aime beaucoup ce titre.


Et aussi un nouveau morceau tout frais, tout chaud : Armin Van Buuren "Save My Night". Je n'aime pas trop les paroles mais j'aime beaucoup la mélodie.



Comme je l'ai dit plus haut, cette partie de la soirée je l'ai trouvé molle, mais heureusement à un moment c'est reparti de plus belle.

Et ce moment qui est très attendu dans les soirées Armin Only, c'est les Armin Classics.

Cela a commencé par un des titres les plus cultes d'Armin : "Communication".


Ensuite pendant quelques minutes, tout les chanteurs et chanteuses du soir sont venus interpréter un medley de morceaux des autres albums qu'on adore tous : entre autres "Shivers", "These Silents Hearts", "Mirage" ou encore "Serenity" au violon.




Après ces quelques classics, le mix est encore plus passer en mode Who's Affraid Of 138 ? du nom de ce concept centré sur l'uplifting qui monte à plus de 138 BPM et dont on raffole.

On a notamment eu le formidable mashup Armin Van Buuren vs. Arctic Moon vs. OneRepublic "If I Lose Myself Coming Home (Shura Vlasov mashup)" avec en plus Eller à la guitare comme en 2010 sur Coming Home.


On a eu aussi quelques séquences émotion quand Laura Jensen est venu chanter son titre "Use Somebody" (Armin van Buuren rework), vraiment magnifique ce titre.


Mais la plus grande séquence émotion, c'est surement quand Armin a joué le titre RAM feat. Susana "RAMelia".

RAM est un dj producteur néerlandais qui a malheureusement perdu sa femme le 05 octobre dernier et pour lui rendre hommage, il a composé ce titre en mémoire de sa femme Amelia. Il était présent ce soir là au ZiggoDome.


Les paroles sont vraiment tristes. Ce morceau a été Future Favorite dans ASOT 639 avec 61% des votes, ce qui est le record absolu de votes pour une chanson depuis le début d'ASOT.

Vers la fin, on a eu un autre classic, Ferry Corsten vs. Armin Van Buuren "Brute" avec les feux d'artifice dans la salle.


Le show s'est terminé avec une autre séquence émotion, quand Eller est venu jouer à la guitare "Who's Afraid Of 138 ?", probablement le meilleur titre de l'album, et Armin qui regarde son petit frère puis le prend dans ses bras, on sent vraiment la complicité entre les deux frangins.

Ensuite il a remercié toutes les personnes qui lui ont permis de réaliser son show : ses promoteurs, les mecs à la technique, les danseurs, son frère avec son groupe, les chanteur et chanteuses... le tout sur le son de "Reprise", le dernier titre de son album, qui est tout simplement la version rock de "Who's Afraid Of 138 ?".




Et voila Armin Only c'était fini...


... Sauf que quelques jours avant, ils avaient annoncé qu'il y aurait une after party de 04h à 05h.

Et donc Armin est réapparu cette fois-ci au milieu du public, sur le podium de la régie avec des platines vynil.

Et pendant une heure, il nous a claqué un set 100% vynil, 100% tuerie, 100% classics.

Et pas du classic en carton non non non !!! Du Push "Universal Nation", du Paul Van Dyk "For An Angel", du Marcel Woods "Advanced" ou encore du LSG "Netherworld (Oliver Prime remix)".

Les lasers ont enfin fait leur apparitions, c'étaient les grand absents de la soirée, c'est assez étonnant qu'ils aient décidé de s'en passer pendant le show.

Il y avait donc 4 lasers pour cet after party, un à chaque coin de la salle. Le dj booth était aussi entouré de lasers rouges qui pointaient vers le haut, cela faisait des espèces de barreaux, cela donnait un bel effet !






Pour iltman celle là



Voilà. A 05 heures, cette fois c'était bien fini pour de bon, tout le monde est rentré après avoir attendu le bus dans le froid pour retourner à la gare (c'est pas trop cela les transports nocturnes à Amsterdam ) et dans la foulée, sieste dans le Thalys et retour sans encombres à Paris.


Bilan

C'était une bonne soirée, dommage qu'il y a eu un coup de mou au milieu du set parce que c'était parti sur les chapeaux de roue. Une fois de plus c'était très bien organisé, même si je pense qu'il sera très difficile un jour de surpasser la magie d'Armin Only 2006 ou 2008.

Mais c'était vachement bien quand même !

Il y a quand même un gros point noir : il n'a pas joué Armin Van Buuren feat. Emma Hewitt "Forever Is Ours (Solarstone Pure mix)".

Je l'ai attendu toute la nuit ce morceau, c'est mon morceau préféré de cette année.
Alors en bonus, je vous le mets.


C'est une boucherie ce titre !!!

Next : Transmission 10th edition (Prague) le 30/11/2013.


Note cet article :
NL - Armin Only Intense @ ZiggoDome le 13/11/2013 (p)5 sur 5 basé sur 1 avis1   -   5 / 5 sur 1 note(s). Connecte-toi pour commenter cet article

nerik69
Helper
Posté le 25/11/2013 à 22h29par nerik69
Inscrit le 23/09/2002

Envois : 3944
QUEL RDS !!!! Merci ............ :)


S'identifier

Mot de passe perdu ?

Rechercher

Agenda

« Avril 2018 »
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Billetterie Digitick
Carte des discothèques

Qui est en ligne ?

Il y a 22 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.


Bienvenue visiteur anonyme.
Inscrivez-vous maintenant!

Restez connecté !